Agrandir l'image, .PNG 138Ko (fenêtre modale)

Grâce à l’action du Pr Epaud et du Dr Ngo et de la généreuse donation de l’association l’Envol, le service de pédiatrie utilise d’ores et déjà ces cinq tablettes dans différentes unités

 

Les études montrent  que la douleur provoquée par les soins n’est pas une fatalité. L’utilisation de contention massive pour immobiliser reste fréquente chez l’enfant, surtout chez le plus jeune enfant âgé entre 2 et 6 ans. Cette contention peut être source de traumatismes physiques mais également psychiques chez le patient, les parents mais également chez le personnel soignant.

 

En détournant l’attention de l’enfant, les méthodes de distraction tels que l’utilisation de tablettes, le visionnage de vidéo, les jeux interactifs lors du soin douloureux ont démontré sur le terrain et dans de nombreux écrits leur efficacité.

 

Le CHI de Créteil est désormais doté de cet outil précieux, facile d’utilisation.