Électromécanicien(ne) de maintenance

Famille : INGENIERIE ET MAINTENANCE TECHNIQUE

Sous-famille : Installation - Maintenance - Matériels et systèmes électriques, électroniques et automatismes

Code métier : 20L20

Information générale

Définition :

Réaliser des travaux de maintenance, d'entretien, d'installation et de rénovation des installations et équipements liés aux process.

Autres appellations :

Technicien(ne) de maintenance en automatismes
Électrotechnicien(ne)

Spécificités :

Automaticien(ne) de maintenance
Hydraulicien(ne) de maintenance
Pneumaticien(ne) de maintenance

Prérequis réglementaires pour exercer le métier :

Habilitation électrique

Activités

- Assistance, conseil et formation des équipes, des utilisateurs, spécifiques au domaine d'activité
- Conception et rédaction de documents techniques, relatifs au domaine d'activité
- Entretien, maintenance, prévention et dépannage des matériels, outillages, équipements, systèmes, dans son domaine d'activité
- Établissement / actualisation, organisation et mise en oeuvre de processus, procédures, protocoles, consignes, spécifiques à son domaine d'activité
- Gestion des stocks de produits, de matériels, dans son domaine (saisie, suivi, contrôle, relance commandes)
- Installation de matériels, d'équipements, de systèmes, dans son domaine d'activité
- Mise en conformité des installations, en application des normes et règlementations en vigueur
- Réalisation  de pièces détachées par usinage
- Suivi des contrôles et des organismes agréés
- Tenue à jour des données / des fichiers relatifs au domaine d'activité
- Vérification, mise en route, pilotage et surveillance des équipements, mise à l'arrêt


Savoir-Faire

- Conduire des installations, des équipements relatifs au domaine de compétence, en optimiser le fonctionnement
- Dessiner un plan ou un croquis technique relatif à son domaine de compétence
- Évaluer, choisir, utiliser les produits et/ou matériaux nécessaire à la pratique de son métier
- Former et conseiller les utilisateurs dans son domaine de compétence
- Identifier et diagnostiquer un dysfonctionnement, une panne, le défaut d'un matériel, d'un équipement, une anomalie d'un système, spécifique à son domaine d'activité
- Identifier, analyser, évaluer et prévenir les risques relevant de son domaine, définir les actions correctives/préventives
- Lire et interpréter des plans techniques, des croquis relatifs à son domaine de compétence
- Maintenir et dépanner un matériel, un équipement, une installation et/ou un système relatif à son métier
- Souder des éléments métalliques de divers nature
- Utiliser les logiciels métier

Connaissances requises

 

Description

Niveau de connaissance

Électricité générale

Connaissances opérationnelles

Électromécanique

Connaissances approfondies

Électronique

Connaissances générales

Hydraulique

Connaissances opérationnelles

Logiciel dédié à la maintenance mécanique ou électromécanique

Connaissances opérationnelles

Maintenance industrielle / équipements

Connaissances générales

Mécanique générale

Connaissances approfondies

Microinformatique

Connaissances générales

Normes, règlements techniques et de sécurité

Connaissances générales

Pneumatique

Connaissances opérationnelles

Usinage

Connaissances opérationnelles

 

Connaissances opérationnelles : Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées. Durée d'acquisition de quelques mois à un / deux ans.
Connaissances approfondies : Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de 2 à 4/ 5 ans.

Connaissances générales : Connaissances générales propres à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissances des notions de base, des principaux termes. Savoirs le plus souvent fragmentaires et peu contextualisés. Durée d'acquisition courte de quelques semaines maximum.

Informations complémentaires

Relations professionnelles les plus fréquentes :

Services pour les opérations de maintenance préventive et curative
Autres secteurs des services techniques
Fournisseurs et prestataires de service pour la mise en service des installations, le suivi et le contrôle des interventions
Organismes de contrôle
Responsables maintenance pour l'organisation des interventions

Nature et niveau de formation pour exercer le métier :

CAP dans le domaine
BEP dans le domaine

Correspondances statutaires éventuelles :

Corps des personnels ouvriers

Passerelles :

Technicien biomédicale
Encadrant maintenance corps d'état secondaires
Mécanicien de maintenance

 

PERSONNE A CONTACTER

Nom : Yorick PICHAULT-LACOSTE

Fonction : Ingénieur Travaux et Maintenance GHT

Mail : yorick.pichault-lacoste@chic.fr

Postuler

Ma candidature