Dépistage et diagnostic

Le CHIC dispose d’un service d’hépato-gastroentérologie qui assure le dépistage et la prévention des cancers digestifs, et notamment du cancer colorectal avec des consultations spécialisées. Des consultations rapides sont proposées pour les patients ayant un test immunologique de recherche de saignement occulte positif.

Le centre d’endoscopies digestives permet la réalisation d’endoscopies en haute définition sous anesthésie générale ou éventuellement hypnose. Il permet de réaliser l’ensemble des explorations nécessaires, mais également de traiter par mucosectomie certains cancers digestifs superficiels dépistés précocement. Le bilan pré-thérapeutique est réalisé au sein de l’établissement.

Traitement

Le choix du traitement est réalisé lors de la présentation du dossier, par le médecin référent du patient, en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire. L’ensemble des professionnels experts y participent : hépato-gastroentérologues, chirurgiens digestifs, oncologues médicaux, radiothérapeutes, radiologues et anatomopathologistes, infirmière de coordination

La chirurgie

Le service de chirurgie digestive du CHIC prend en charge la chirurgie du cancer du tube digestif par cœlioscopie et si nécessaire laparotomie : côlon, rectum, estomac et intestin grêle.

Une intervention est proposée dans les deux semaines suivant la consultation. Le bloc opératoire pluridisciplinaire comporte 13 salles équipées et 2 salles de réveils.

L’équipe pratique la réadaptation post-opératoire afin d’assurer un retour rapide au domicile, dans les meilleures conditions.

La radiothérapie

Le secteur d’oncoradiothérapie est composé d’un plateau technique de pointe et dispense des traitements selon les techniques conformationnelles et en modulation d’intensité les plus récentes (IMRT - arcthérapie). Il comprend :

deux accélérateurs de particules, dont l’un de toute dernière génération depuis fin 2016 (True Beam STX Novalis)  permettant des traitements toujours plus performants

un scanner dosimétrique à large anneau, étape préparatoire pour la définition du plan de traitement, permet la réalisation du scanner en position de traitement.

Un système informatique dédié (Record&Verify en lien avec les deux accélérateurs) assurant la transmission sécurisée des données du traitement.

La chimiothérapie et les traitements ciblés

Le service d’oncologie médicale du CHIC prend en charge et accompagne les patients traités par chimiothérapie ou par traitements ciblés. Il comporte une unité d’hospitalisation de jour de 12 places et depuis 2013 une unité d’hospitalisation conventionnelle de 15 lits.

Le circuit des chimiothérapies est parfaitement identifié et sécurisé : les prescriptions de chimiothérapies sont informatisées et transmises directement en pharmacotechnie où elles sont reconstituées sous flux stérile

Le suivi et l’après cancer

Le suivi permet d’évaluer la tolérance des traitements et de prendre en charge les symptômes liés au cancer lui-même. Il assure la détection précoce d’une éventuelle récidive.

Pour certaines formes de cancers digestifs, notamment recto-coliques, le CHIC dispose depuis 2016 d’une consultation d’onco-génétique.

En phase de rémission le suivi est effectué de manière conjointe à l’hôpital et hors hôpital par le cancérologue (médical et/ou radiothérapeute), le spécialiste d’organe et, bien sûr, le médecin traitant afin de proposer au patient la prise en charge la plus adaptée, privilégiant les soins à domicile.

Les soins de support

Tout au long de son parcours le patient est suivi par l’équipe hospitalière et par son médecin traitant. Les différents acteurs du projet thérapeutique sont informés du déroulement des traitements. Dans le cadre de sa prise en charge, le patient bénéficie d’un programme personnalisé de soins et des différents soins de support proposés au CHIC : consultation diététique, soutien psychologique, consultation douleur, orthophonie, ostéopathie, gymnastique chinoise... 

 

Unités / spécialité du service