Agrandir l'image, .JPG 125Ko (fenêtre modale)

Un important essai clinique militant pour l’anesthésie avant l’intubation chez les nouveau-nés

Parmi les 755 nouveau-nés prématurés ou à terme en détresse respiratoire, 173 d’entre eux ont été inclus dans l'étude et ont été pris en charge selon deux modalités médicamenteuses différentes pour comparer leur confort respiratoire au moment de l’intubation (insertion d’un tube dans la trachée). L'étude a démontré la pertinence d’un recours plus systématique à une anesthésie avant de procéder à une intubation chez un nouveau-né, prématuré ou à terme. Elle souligne la nécessité de développer la recherche pour améliorer le confort et réduire les expériences douloureuses chez les nouveau-nés hospitalisés en réanimation ainsi que le rôle crucial des initiatives académiques et des financements publics pour la réalisation de ce type d’essai.

Un nécessaire développement de la recherche pour réduire les expériences douloureuses chez les nouveau-nés hospitalisés en réanimation

Cette publication dans la célèbre revue scientifique JAMA est une reconnaissance de la rigueur du travail réalisé, qui plus est dans cette population très complexe que sont les nouveau-nés en situation d’urgence. Elle souligne la nécessité de développer la recherche pour améliorer le confort et réduire les expériences douloureuses chez les nouveau-nés hospitalisés en réanimation, et illustre la rareté des travaux dans le domaine médicamenteux dans cette population, surtout lorsque les molécules étudiées sont génériquées. 

Pour plus d'informations, téléchargez le communiqué de presse dans son intégralité.