Le service comprend désormais 4 salles d'injections, une salle dédiée aux urgences Macula, des espaces dédiés à la rééducation, au contrôle, ainsi qu'une zone consacrée à la recherche clinique.

L'équipe accueillera les patients dans ces conditions d'accueil optimisées, dès le 18 juillet.


Cette prise en charge, dédiée aux patients atteints de Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge (DMLA) est un domaine d'excellence du service universitaire d'ophtalmologie de l'établissement.